• Kommentar vom Hochblauen

    Ein moralisches Angebot! Von Evelyn Hecht-Galinski

    Kommentar vom Hochblauen Bild-bdsmovement   Ein moralisches Angebot! Von Evelyn Hecht-Galinski Nachdem sich 50 ehemalige europäische Spitzenpolitiker endlich zur Kritik aufgerafft haben und einen Aufruf gegen Trumps „Nahost-Peace-Plan“ mit zu unterschreiben, fällt auf, das alle [lesen]
  • Kommentar vom Hochblauen

    Das Virus-Komplott Von Evelyn Hecht-Galinski

      Kommentar vom Hochblauen   Das Virus-Komplott Von Evelyn Hecht-Galinski   Seit das Corona-Virus weltweit tausende von Menschen infizierte, ist man zu Recht in Aufruhr. Allerdings sollten wir aufmerksam beobachten, welche dramatischen politischen Folgen daraus [lesen]

Influence meurtrière – la puissance criminelle des États-Unis et de ses „souffleurs“ sionistes Evelyn Hecht-Galinski Traduction Christiane Reynaud

Influence meurtrière – la puissance criminelle des États-Unis et de ses „souffleurs“ sionistes

Evelyn Hecht-Galinski

Commentaire du 15 janvier 2020

Texte original: http://sicht-vom-hochblauen.de/moerderischer-einfluss-die-kriminelle-macht-der-usa-und-ihrer-zionistischen-einfluesterer-von-evelyn-hecht-galinski/

Traduction: Christiane Reynaud

 

Nous devrions nous méfier des États-Unis et d‘Israël, ces pays meurtriers où les violations de la loi sont devenues depuis longtemps „normalité“ ce qui prouve le degré de criminalisation de la politique étrangère américaine et sioniste; cela se produit de plus en plus ouvertement et sans scrupules et devrait beaucoup nous inquiéter d’autant plus que le gouvernement allemand et l’Europe vont de plus en plus dans le même sens. Quand, dimanche soir, lors d’une interview de la chaine ZDF, Manfred Weber, le président du groupe PPE au Parlement européen, qualifie (sans être contredit!) l’Iran de „régime terroriste“ et exige plus d’engagement, aussi aux côtés des Etats-Unis pour „surmonter la crise iranienne“ et qu’il cite le chiffre insondable „d’assassinats publics de 10.000 homosexuels“ cela rejoint la fabulation israélienne des plans d’un Holocauste contre „l’État juif“ ou la fausse traduction selon laquelle Ahmadinejad aurait exigé „qu’Israël soit rayé de la carte“. Ces fausses informations sont lancées pour discréditer l’Iran.

Avion abattu accidentellement: conséquence des menaces meurtrières américaines

Ce à quoi nous assistons en ce moment est plus que limite! L’attentat brutal américain contre un Iranien de haut rang passe au second plan alors qu’on se focalise sur le crash tragique de l’avion abattu accidentellement. N’oublions pas que cette réaction fatale est certainement due à la panique occasionnée par les menaces meurtrières américaines et montre sous quelle pression se trouvait le gouvernement iranien. Les responsables iraniens ont, en tout cas, présenté leurs excuses pour ce terrible accident, ce que les États-Unis ont catégoriquement refusé de faire en 1988 après avoir abattu un avion iranien avec 290 personnes à bord!

Des millions de personnes sont descendues dans la rue en Iran à la suite de l’assassinat de Soleimani et puis des milliers d’Iraniens ont protesté contre le gouvernement iranien à cause de son silence pendant plusieurs jours, ce qui est en effet inexcusable! Comme on pouvait s’y attendre, l’Occident en profite pour créer un climat hostile contre l’Iran. Cela est plus que contre-productif pour la crédibilité de nos médias. La „Manipulation des Verschweigens“ (manipulation du silence) comme l’écrit Jens Berger sur le site Nachdenkseiten est malheureusement devenue normalité dans la presse mensongère.

https://www.welt.de/geschichte/article178462374/Persischer-Golf-Der-toedliche-Fehler-der-USS-Vincennes-kostet-290-Leben.html

https://www.zdf.de/nachrichten/politik/iran-ukraine-flugzeugabsturz-100.html

https://www.nachdenkseiten.de/?p=57548

Comme il s’avère maintenant, l’assassinat lâche et perfide du général Soleimani n’avait rien à faire avec la menace d’une attaque soi-disant „imminente“ contre quatre ambassades américaines, ce que le ministre de la guerre Esper n’a non seulement pas confirmé, mais il n’y a même pas eu d’informations qu’il y aurait une attaque de cette ampleur dans les jours à venir. Ainsi a échoué la dernière tentative minable de justifier ce meurtre par une menace actuelle et par la „guerre contre le terrorisme“. Heureusement, les États-Unis ont apparemment échoué avec une attaque prévue au même moment contre un autre commandant iranien. Tout cela sent l’empreinte du régime de Netanyahou en arrière plan, qui ne sait sans doute que trop bien combien de commandos meurtriers communs sont encore en route. La forte détermination du régime de Netanyahu à affaiblir l’Iran et à lancer des attaques et des bombardements, également contre la Syrie et l’Iraq, nous amène à nous attendre à de nouvelles attaques.

https://www.israelheute.com/erfahren/analyse-werden-die-usa-die-atomanlagen-des-iran-bombardieren/

Bolton et Pompeo: éléments moteurs des plans d’assassinat

Ce fut un pur acte de vengeance du gouvernement de Trump pour les revers que lui avaient infligés des généraux compétents comme Soleimani. Depuis des mois, même après le départ de Bolton, Pompeo, le ministre des Affaires étrangères du „Tea Party“, ainsi que d’autres partisans de la ligne dure, préméditaient une représaille contre la Force Al-Qods et ses dirigeants. Depuis le début de l’élection de Trump, le régime de Netanyahou poussait, lui aussi, à des frappes contre l’Iran et contre Soleimani, un des personnages les plus détestés.

L’élément moteur Bolton a essayé par tous les moyens d‘appliquer ces plans d’assassinats et porta la plus grande attention sur Soleiman et d’autres dirigeants iraniens importants. Comme l’ont rapporté divers médias, ce fut le chef du Hezbollah Nasrallah qui avertit Soleimani que l’assassinat médiatique et politique était en préparation et dans sa phase finale. . Le Hezbollah et son chef charismatique sont également un ennemi particulier du régime d’occupation sioniste, car les sionistes ont échoué au Liban. même Sharon, le „boucher du Liban“ avait subi son Waterloo au Liban, malgré tous ses crimes de guerre. . Aujourd’hui, le régime de Netanyahu, avec ses innombrables frappes aériennes contre la Syrie, le Liban et Gaza, poursuit la piste des crimes de guerre et est loin d’avoir fini. L’Iran est, depuis des années. dans la ligne de mire. Selon Israel heute, les États-Unis ont déjà les installations nucléaires „sur leur écran“. La puissance nucléaire d’Israël, pas du tout menacée, ne tolère pas qu’il y en ait une deuxième à côté d’elle et, contrairement à l’Iran, ne permet pas de contrôler son énorme arsenal militaire; Israël refuse obstinément de signer le Traité de non-prolifération nucléaire – accepté sans contradiction par la soi-disant “ communauté de valeurs occidentale „. On rappelle constamment l’Iran de respecter l’accord nucléaire bien que les États-Unis l’ait enfreint. Jusqu’à présent, l’UE n’a rien fait pour verser l’aide promise à l’Iran via Instex. Beaucoup de bruit pour rien, typique pour cette politique honteuse de Maas et de l’UE.

https://www.zdf.de/nachrichten/politik/berichte-us-angriff-auf-weiteren-iranischen-kommandeur-im-jemen-schlug-fehl-100.html

Ce furent, entre autres, les mêmes éléments de la CIA que Gina Haspel , qui avaient déjà dirigé les opérations illégales de torture et de destruction de preuves sous Bush Jr.

https://www.businessinsider.com/trump-cia-director-gina-haspel-oversaw-torture-under-bush-2018-3?r=DE&IR=T

Trump et Netanyahu : frères spirituels

Trump qui est confronté à une procédure de destitution par les démocrates, essaye par tous les moyens d’y échapper et de s’assurer du soutien des Faucons républicains au Sénat. Trump pense que c’est la seule possibilité pour lui de gagner la faveur de ses électeurs, donc un deuxième mandat, et de tirer des bénéfices sur le plan de la politique intérieure.

Le même chose se passe chez son ami sioniste et frère spirituel Netanyahou qui fait tout pour échapper à un procès imminent pour corruption et n’a aucun scrupule à faire attester son immunité par le Parlement israélien (Knesset) pour gagner les troisièmes élections à venir et rester Premier ministre sans être inquiété par des procès.

Nous avons donc affaire à une double tentative d’abus de crimes internationaux et d’intérêt personnel en politique intérieure. En effet, l’attentat ciblé viole également la Constitition des États-Unis (Bill of Rights) qui stipule explicitement que „personne ne peut être privé de sa vie, de sa liberté ou de sa propriété sans une procédure légale régulière“.

 https://www.archives.gov/founding-docs/bill-of-rights-transcript

„Aucun représentant du gouvernement des États-Unis n’a le droit de participer à un assassinat politique“

C’est grâce à la „Commission Church“ (ainsi nommée d’après le sénateur Frank Church) que des attentats contre des dirigeants étrangers ont été découverts: en 1976, elle a forcé l’ancien président américain Gerald Ford à signer le décret 11905 qui „interdit à tout membre du gouvernement américain de participer ou de contribuer à la préparation d’un meurtre politique“.

https://www.brookings.edu/blog/brookings-now/2015/05/06/40-years-ago-church-committee-investigated-americans-spying-on-americans/

https://www.justsecurity.org/27407/assassination-ban-targeted-killings/

Nous voyons bien ce qui en résulte aujourd’hui: la dégradation morale de toutes les valeurs et le défit de toutes les normes démocratiques. Plus les politiciens font référence à des valeurs et à une soi-disant „lutte contre le terrorisme“ plus ils mentent et moins ils ont de scrupules.

N’oublions pas que le général Soleimani était l’un des responsables les plus respectés et les plus importants du gouvernement iranien et qu’il était sur un pied d’égalité avec ses collègues américains dans la lutte contre l’État islamique. La machine de propagande occidentale cache cette réalté et préfère le nommer „terroriste“. C’est pourquoi Trump peut le qualifier de „massacreur sadique“ qui aurait des „milliers“ de personnes sur la conscience et qui aurait dû être éliminé depuis longtemps. Cela fait partie des nombreux mensonges de Trump et de ses messages pathologiques sur Twitter qui n’ont d’autre fondement que la haine et l’intérêt personnel.

Conséquence du 11 septembre: un système de surveillances de masse orwelliennes

Depuis le 11 septembre 2001, ces attentats jusqu’à présent non élucidés ont servi à faire tomber tous les droits démocratiques et le droit international. Un système de surveillances de masse orwelliennes a été mis en place, qui s’étend des États-Unis jusqu’en Europe et en Allemagne.

Déjà sous le „roi des drones“ Obama, on a découvert que le portable de la chancelière Merkel avait été surveillé.par le service de renseignement américain. Mais on a complaisamment fermé les yeux puisqu’il s’agissait de „nos amis américains“.

Depuis cette date, il y a une „lutte débridée contre le terrorisme“ qui n’a servi qu’à attiser la haine contre les Musulmans de telle manière qu’elle s’est propagée jusqu’aujourd’hui comme la pire épidémie de tous les temps. La vérité est que l’EI ou Al-Qaida ont été la conséquence directe des guerres et des interventions américaines qui ont plongé des millions de personnes dans la misère et la mort. A l’aide d’au moins un milliard de dollars américains en armes, on a soutenu ces groupes pour qu’ils fomentent la guerre, comme par exemple en Syrie, tandis qu’une grande partie de la population américaine s’appauvrit. „L’État juif“ a, lui aussi, continué à soutenir ces groupes terroristes.

A quoi devons-nous encore nous attendre? Après tout, „l‘État juif “ est l’allié le plus important des impérialistes américains sous Trump. Tout à fait selon la mise en scène du groupe de réflexion états-unien „New American Century“ qui pousse à des changements de régime dans toute la région, pour y assurer la prédominance américaine et israélienne!

Il y a menace de guerre globale contre l’Iran, le Liban, la Syrie, l’Iraq et contre les Palestiniens

Joseph Massat de l’Université de Columbia a écrit dernièrement que les démarches récentes soutenues par les États-Unis pour des „pactes formels de non-agression“ entre Israël et certains États du Golfe pourraient être une étape préparatoire à une guerre globale contre l’Iran et contre le Liban, la Syrie, l’Iraq et les Palestiniens.

Les États-Unis avaient envahi illégalement l’Iraq au mépris de l’ONU et ont déclenché une guerre contraire au droit international avec des „mensonges de gaz toxique“, Déjà à cette époque, Netanyahou a été un des principaux instigateurs et complices de ces mensonges meurtriers. Tout se répète: après les mensonges viennent des guerres, des meurtres ciblés et des tortures, tout cela au nom des „valeurs judéo-chrétiennes“ dans la lutte contre les Musulmans terroristes „sans valeurs“. Il y a quelques exceptions, à la manière du „maréchal Göring“: „Nous décidons qui est juif“ et où certains ont été déclarés „aryens d‘honneur“, il y a des „Musulmans d‘honneur“ des États amis comme l’Arabie Saoudite ou l’Égypte, en fonction des préférences.

Qui a oublié comment le prédécesseur de Trump, Obama, a été vénéré en Allemagne et a, plus tard, en tant que „roi des drones Obomba“ multiplié les innombrables crimes de la période de Bush et a fait exécuter plus de 500 attentats avec des drones au Moyen-Orient qui ont tué des dizaines de milliers de personnes; lors des „Killing-Tuesday“ il a choisi personnellement les personnes qui ont ensuite péri déchiquetées. De nombreux États européens étaient au courant et ont apporté une aide silencieuse à la tuerie, comme l’Allemagne avec la base américaine de drones de Ramstein. La trace de sang meurtrière des États-Unis va de l’opération Desert-Storm jusqu’à Soleimani, rendue possible avec l’aide de l’Allemagne! https://www.theguardian.com/world/2013/jul/14/obama-secret-kill-list-disposition-matrix

https://daserste.ndr.de/panorama/aktuell/USA-fuehren-Drohnenkrieg-von-Deutschland-aus,ramstein146.html

https://www.ft.com/content/6346dd78-322d-11ea-9703-eea0cae3f0de

Obama est même allé jusqu’à faire assassiner au Yémen des citoyens américains innocents comme Anwar al-Awlaqi et son fils âgé de 16 ans et, quelle coïncidence, la soeur de l’adolescent fut abattue plus tard sous Trump.

https://theintercept.com/2017/01/30/obama-killed-a-16-year-old-american-in-yemen-trump-just-killed-his-8-year-old-sister/

„L’État juif“, champion des assassinats ciblés

Le meurtre d’État est une cruelle „normalité“ dans la politique des États-Unis. Cette forme „d’assassinats ciblés“ a été perfectionnée par „l’État juif“: comme l’écrit Ronen Bergman, journaliste d’enquête du quotidien israélien Yediot Aharonot, dans son livre „Lève-toi et tue le premier: L’histoire secrète des assassinats ciblés commandités par Israël“ qu’il n’y a pas d’autre pays de la „communauté de valeurs occidentale“ qu’Israël qui, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, ait plus d’assassinats ciblés sur la conscience. „L’État juif“ est champion dans l’art des meurtres ciblés et „aucun Israéli ne peut prétendre qu’il n’a rien su de ce qui se passait en son nom“.

http://www.sehepunkte.de/2018/05/31416.html

https://www.babelio.com/livres/Bergman-Leve-toi-et-tue-le-premier-Lhistoire-secrete-des/1200090

Lorsque, pendant la deuxième Intifada, des commandos d’assassins et des hélicoptères ont été envoyés pour “ éliminer “ les politiciens palestiniens, cela était déjà des „crimes contre la quatrième Convention de Genève“, article 147 et une violation du „droit international humanitaire, comme confirmé par l’ONU. A cette époque, les Etats-Unis et les Européens prenaient encore leurs distances par rapport à cette politique israélienne meurtrière. Aujourd’hui, elle est copiée ou soutenue par quelques États (Ramstein).

Avec cette politique meurtrière ciblée, les changements de régime et les guerres économiques qui poussent les gens désespérés à manifester, et avec une tactique ciblée d’infiltration et d’incitation à des troubles comme en Ukraine, au Venezuela, à Hong Kong ou en Iran, on veut sciemment assurer la domination occidentale par tous les moyens sales de cette politique „propre“.

Il faut donc se méfier de l’influence meurtrière et de la puissance criminelle des États-Unis et de leurs „souffleurs“ sionistes!

 

 

 

 

Hinterlasse jetzt einen Kommentar

Kommentar hinterlassen

E-Mail Adresse wird nicht veröffentlicht.


*


%d Bloggern gefällt das: