Sicht vom Hochblauen

Evelyn Hecht-Galinski

L`allemagne est championnne dans l`art des fermer les yeux Evelyn Hecht-Galinski Traduction Christiane Reynaud

L’Allemagne est championne dans l’art de fermer les yeux

 

Evelyn Hecht-Galinski

Commentaire du 19 septembre 2018

Texte original : http://sicht-vom-hochblauen.de/im-scheinheiligen-wegsehen-ist-deutschland-ein-meister-von-evelyn-hecht-galinski/

Traduction : Christiane Reynaud

 

Il semble que sous le gouvernement de la chancelière Merkel, l’Allemagne soit en train de préparer une intervention militaire. Des dispositions sont déjà prises pour préparer mentalement la population allemande, avec la phrase hypocrite de la chancelière « Quand des armes chimiques sont utilisées, l’Allemagne ne peut pas fermer les yeux ». Vraiment pas ? Ce n’est que quand il s’agit de la Syrie avec des accusations basées sur des preuves douteuses que Mme Merkel et la ministre de la guerre ne veulent pas fermer les yeux. Mais quand il s’agit des opérations des « amis juifs » à l’aide d’armes chimiques et de bombes au phosphore contre le peuple palestinien sous l’occupation, l’Allemagne n’a jamais eu de scrupules à détourner le regard.

http://alles-schallundrauch.blogspot.com/2013/09/zweierlei-mass-der-chemiewaffen-von.html

 

Propagande pour la guerre

 

La « ministre de la guerre » Von der Leyen, notre «Ursula nationale » est déjà en tournée en Iraq pour y proposer une nouvelle aide à la formation militaire. Elle y fait aussi de la réclame pour des vols de reconnaissance avec le système AWACS et des Tornados : de cette façon, nous nous apprêtons à obtenir la licence de tuer sans nous salir les mains. Avec une telle stratégie hypocrite de guerre, seulement 73 ans après la fin de l’une des guerres d’agression allemandes les plus dévastatrices, nos dirigeants sans scrupules recommencent déjà à se montrer avides de guerre ! Cela n’intéresse personne que la guerre contre l’Iraq – à laquelle nous n’avions toutefois pas pris une part active grâce à l’ancien chancelier Schröder – ait commencé par un mensonge. Veut-on à nouveau envoyer les citoyens dans une « guerre totale » et nous laisser entraîner par les Etats-Unis dans une catastrophe encore plus grande ? Mais une nette majorité d’Allemands est plus intelligente que ces soldats de la politique avides de guerre car elle refuse une frappe militaire.

https://www.heise.de/tp/features/Umfrage-Deutliche-Mehrheit-der-Deutschen-lehnt-Militaerschlag-gegen-Syrien-ab-4161239.html

 

Heureusement, il semble qu’entre-temps les préparatifs pour une mission de l’armée fédérale aient été repoussés car le président russe Poutine et le président turc Erdoğan ont convenu d’une zone démilitarisée, ce qui permet actuellement d’éviter une attaque contre Idleb. C’est un grand succès pour Erdoğan et Poutine qui sont parvenus à un accord diplomatique et ont pu éviter ainsi une crise humanitaire.

https://www.derstandard.de/story/2000087550550/russische-militaermaschine-waehrend-israelischer-angriffe-ueber-syrien-verschwunden

L’abattage d’un avion de reconnaissance russe IL-20 avec 15 soldats tués a été un acte de provocation hostile qui ne doit pas rester sans réaction. Selon le ministère russe de la Défense, l’avion a été accidentellement touché par la défense aérienne syrienne dont les missiles visaient en fait des “ jets de défense “ israéliens en train de chercher des cibles dans la région côtière syrienne de Lattaquié. Une fois de plus, « l’État juif » a violé la souveraineté d’un autre État – avec des conséquences mortelles. Mais la communauté internationale hypocrite va à nouveau détourner son regard.

https://www.t-online.de/nachrichten/id_84467244/syrien-gipfel-putin-verspricht-erdogan-keine-offensive-gegen-idlib.html

http://www.spiegel.de/politik/ausland/israel-sieht-verantwortung-fuer-flugzeugabschuss-bei-syrien-a-1228735.html

 

Comme l’a rapporté le quotidien Bild de Springer, « l’organe de référence »  de beaucoup de politiciens et journal de propagande de soutien pour Israël, von der Leyen a récemment approuvé des options militaires de grande envergure comme participation de l’Allemagne à la guerre contre la Syrie d’Assad., « bien sûr », à condition seulement que du gaz toxique ait été « à nouveau » utilisé. À nouveau? Sur quoi se basent réellement toutes ces « preuves » ? Sur les informations des djihadistes amis, les dits Casques blancs qui essaient de blanchir les terroristes ! Allons-nous bientôt accueillir en Allemagne davantage de ces « White-Helmets » suspects d’Idleb que le régime de Netanyahou nous a transmis lors d’une « opération de sauvetage » plus que douteuse ? Allons-nous ici devenir le paradis pour les Casques blancs et les adeptes de Gülen alors que les réfugiés sont expulsés vers des pays prétendus sûrs, qu’ils se noient en mer ou que bientôt ils ne pourront plus du tout venir en Europe grâce à la sécurisation des frontières par Frontex.

https://www.infosperber.ch/Artikel/Politik/Zweifel-an-Urheber-der-Giftgasangriffe-in-Syrien

https://www.derstandard.de/story/2000077737943/nahost-experte-giftgasangriff-assads-ergibt-keinen-sinn

https://www.heise.de/tp/features/Warum-ich-die-Aufnahme-von-Mitgliedern-der-syrischen-Weisshelme-kritisiere-4123714.html

 

Israélisation de la politique intérieure et étrangère de l’Allemagne

 

Ne constatons-nous pas de plus en plus l’israélisation de la politique intérieure et étrangère de l’Allemagne, censée nous mettre à l’abri des réfugiés et favoriser l’extrémisme de droite ? « L’État juif » est un exemple affligeant de terrorisme d’État d’extrême-droite, tel que le propagent l’AfD et d’autres populistes européens de droite. Cela commença insidieusement contre la soi-disant islamisation de l’Europe par un lavage de cerveau à l’aide d’expressions comme « islamiste » et « islamisme ». Cette propagande glorifie de plus en plus « l’État juif » qui prétend lutter depuis sa fondation contre le terrorisme (musulman) pour garantir la sécurité de son petit État « démocratique ». On ignore délibérément l’occupation et la résistance légitime.

« L’État juif » qui se qualifie lui-même de « seule démocratie au Moyen-Orient » et doit donc être mesuré selon des critères démocratiques, a cependant depuis longtemps abandonné les valeurs d’une démocratie. Ni les Cours suprêmes, ni les politiciens, ni la majorité de la population juive ne sont encore partisans de la démocratie ; ils pratiquent au contraire officiellement et sans scrupules une ethnocratie selon la devise « les Juifs d’abord ». Entre-temps, les Juifs indésirables sont impitoyablement poursuivis, des ONG pacifistes et les militants pour la paix sont déclarés ennemis publics. Depuis sa fondation, « l’État juif » prive des millions de Palestiniens de leurs droits démocratiques fondamentaux sans que la soi-disant « communauté occidentale de valeurs » n’intervienne de façon tangible. Existe-t-il un « droit d’exister » pour un tel État qui accorde tout à la majorité juive mais prive les Palestiniens et d’autres minorités dans le pays du droit à l’autodétermination, qui les expulse, les volent, et qui colonise illégalement leurs terres. Comment peut-on soutenir un État qui perçoit la fin de la majorité et de la suprématie juives comme une menace ? «  L’Etat juif » a depuis longtemps abandonné les frontières de 1967, les accords d’Oslo et le désir de paix, avec l’appui de la politique américaine du gouvernement de Trump, totalement contraire au droit international, et des actions hypocrites et incohérents des Européens.

Pesticide de l’Histoire universelle

Tous ces suiveurs ont pu fermer les yeux quand « l’État juif » a utilisé des bombes au phosphore pendant la guerre du Liban. Le phosphore est extrêmement toxique et provoque chez les personnes des brûlures graves et même mortelles. On a d’ailleurs appris que Monsanto a fourni les armes chimiques, les bombes au phosphore à Israël et a été le fournisseur exclusif de bombes au phosphore pendant la guerre du Vietnam. Cette entreprise « empoisonneuse » meurtrière va sûrement entrer comme le « pesticide historique » dans l’Histoire universelle ! Comme d’habitude : l’Allemagne est passée maitre dans l’art de tuer car le groupe allemand Bayer vient d’acheter Monsanto. Bayer avait lui-même apporté beaucoup de souffrance parmi la population avec ses scandales pharmaceutiques et chimiques. Reste à espérer que cet œuf pourri des Etats-Unis soit éliminé par les milliers de procès contre l’herbicide (et homicide) de cette entreprise.

https://www.youtube.com/watch?v=wO8dn5o8kZI

https://www.dw.com/de/wird-monsanto-f%C3%BCr-bayer-zum-milliardengrab/a-45198352

 

« L’État juif » n’a jamais subi de pression quand il s’agit d’armes chimiques ou d’armes de destruction massive ; jusqu’à présent, la communauté internationale hypocrite attend qu’Israël se déclare enfin prêt à adhérer au Traité de non-prolifération nucléaire ou à la Convention sur les armes chimiques. Mais pourquoi le ferait-il puisque ni les Etats-Unis, ni l’ONU ni l’Europe n’exercent vraiment de pression sur « l’État juif » ? Israël reste ainsi un État paria courtisé qui ne se soucie pas du droit international ni des traités et qui n’hésite pas à menacer ni même à attaquer d’autres États souverains comme c’est à nouveau le cas de la Syrie. Lorsque le rapport Goldstone a accusé Israël de crimes de guerre et qu’un rapport européen avait déjà prouvé en 2010 que « l’État juif » avait utilisé des armes chimiques contre les Palestiniens à Gaza, il ne s’est absolument rien passé. Non seulement on a détourné le regard et fermé les yeux mais la chancelière Merkel a constamment assuré Israël de sa solidarité dans la lutte pour la sécurité, même s’il fallait pour cela tuer père et mère ! Lorsque le magazine Foreign Policy cita un rapport de la CIA de 1983 où il y avait des indices qu’Israël possédait le gaz neurotoxique sarin, un site de production dans le désert du Neguev ainsi que du gaz moutarde et des substances chimiques avec les projectiles afférents – qui sont utilisés aussi pour contrôler les tumultes – la communauté internationale a gardé le silence et, comme toujours, détourné le regard.

https://diepresse.com/home/politik/aussenpolitik/570057/Atomwaffensperrvertrag_Israel-beugt-sich-UNO-nicht

https://www.bmdw.gv.at/Aussenwirtschaft/exportkontrolle-online/Chemiewaffenkonvention/Seiten/default.aspx

http://www.palestine-studies.org/sites/default/files/jps-articles/jps.2010.XXXIX_.2.60.pdf

https://www.bernerzeitung.ch/ausland/naher-osten-und-afrika/Welche-Waffen-hat-Israel-/story/24947663

 

Ne pas se mêler des affaires racistes d’Israël ? Si ! Il faut y regarder ! Et même de très près !

 

Alors que la dite « communauté de valeurs » soumet l’Iran, la Syrie et la Russie à des sanctions totalement exagérées, la possession et l’utilisation d’armes chimiques par Israël sont encore récompensées par l’amitié, la solidarité et la coopération militaire et scientifique. Et alors que la chancelière Merkel ne veut pas se mêler et préfère fermer les yeux sur les affaires d’Israël comme la loi raciste de l’État-nation et le nettoyage ethnique permanet de la Palestine, elle croit ne pas pouvoir fermer les yeux quand il s’agit de la Syrie, bien que, selon l’expertise du service de recherche du Parlement, une frappe militaire de l’Allemagne en Syrie serait illicite et enfreindrait la Loi fondamentale et le droit international.

https://www.inforadio.de/programm/schema/sendungen/int/201809/12/270375.html

 

Mais là, elle fait la paire avec le président de l’Office pour la protection de la Constitution, Maaßen qui est aveugle de l’œil droit et a agi de façon plus que douteuse contrairement à la Constitution allemande. Comme on l’a appris mardi soir, la Coalition s’est mise d’accord pour le limoger de son poste de chef du renseignement et de le promouvoir secrétaire d’État mieux rémunéré au ministère de l’Intérieur de Seehofer ! Quelle blague que Maaßen soit encore récompensé, et ça, avec l’aide du parti social-démocrate ! Quelle sale comédie de la droite ! À ce nouveau poste, Maaßen peut causer encore plus de dégâts et sera encore mieux payé. Le citoyen et contribuable en fera encore les frais et l’AfD va se frotter les mains. Il est grand temps que l’Office pour la protection de la Constitution soit restructuré et remis en conformité avec la Constitution allemande. Sinon l’Allemagne reste championne dans l’art de détourner le regard. Mais nous, les citoyens, nous ne voulons plus fermer les yeux quand il s’agit d’opérations militaires, d’armes chimiques et de « l’État juif ». Nous regardons ! Et de très près !

https://www.sueddeutsche.de/politik/verfassungsschutz-maassen-wird-abgeloest-und-befoerdert-1.4135727

 

 

 

 

Hinterlasse jetzt einen Kommentar

Kommentar hinterlassen

E-Mail Adresse wird nicht veröffentlicht.


*


%d Bloggern gefällt das: