Le virus de l’islamophobie se propage à toute vitesse Evelyn Hecht-Galinski Traduction: Christiane Reynaud

 

Le virus de l’islamophobie se propage à toute vitesse

Evelyn Hecht-Galinski

Commentaire du 26 février 2020

Texte original: http://sicht-vom-hochblauen.de/das-virus-des-islamhasses-verbreitet-sich-rasant-von-evelyn-hecht-galinski/

Traduction: Christiane Reynaud

 

En Allemagne on trouve beaucoup d’exemples de rhétorique qui déversent avec succès la haine et la jalousie sur les autres. N’oublions pas que le 15 novembre 1879, Heinrich von Treitschke, un célèbre professeur d’histoire libéral a attaqué de fond les Juifs allemands dans son article „Unsere Aussichten“ (Nos perspectives). Avec cette phrase „Les Juifs sont notre malheur“, lui, le „briseur de tabous“, a voulu se montrer dans la pose de chantre national qui était prêt à partir en guerre contre un monde d’ennemis pour que les „millénaires de civilité germanique“ ne soient pas remplacés par une „ère de mixité culturelle germano-juive“.

Les Musulmans sont-ils les Juifs d’aujourd’hui en Allemagne?

Pourquoi est-ce que je dresse un parallèle?  Parce que nous avons de nouveau affaire à des politiciens allemands qui, déjà depuis des années, créent verbalement un climat de marginalisation raciste qui conduit fatalement des simples préjugés au terrorisme raciste actuel. Les Musulmans sont-ils les Juifs d‘aujourd’hui en Allemagne? Dans une certaine mesure oui, puisqu’on les couvre de préjugés qui en font des terroristes potentiels et  l’islam tombe donc  sous suspicion générale. Mais en plus, les attaques permanentes des fonctionnaires juifs qui évoquent constatemment un „antisémitisme musulman“ pour criminaliser la critique à „l’État juif“ et la faire soupçonner de terrorisme, contribuent aussi à ce mal.

Les préoccupations des Musulmans ont été complètement négligées

Les expressions empoisonnées comme „Döner-Morde“ (meurtres de vendeurs de döner), „Soko-Bosporus“ (commission spéciale Bosphore) ou „Kopftuchmädchen“ (filles au foulard) terme inventé dans ses livres par Thilo Sarrazin, encore membre du SPD (!) n’ont-elles pas suscité beaucoup de préjugés et de haine? Pendant qu’en Allemagne on est tombé sous l’emprise du lobby pro-israélien, qu’on a organisé des „journées kippa“ et des „journées étoile de David“ et nommé une quantité de commissaires à l’antisémitisme, on a complètement négligé les  préoccupations des Musulmans. On leur a refusé la protection qui leur revenait en tant que citoyens égaux en droit. La Loi fondamentale n’est-elle pas absolument claire ? La dignité de l’être humain est intangible.et cela vaut pour tous les citoyens, non?

La plus grande responsabilité de la situation actuelle incombe à Seehofer

Seehofer, le ministre fédéral de l’Intérieur qui est passé de Saul à Paul porte une très grande responsabilité de l’effrayante situation actuelle. N’est-ce pas lui qui a préparé un terrain fertile au racisme avec des phrases comme „L’islam n’a pas sa place en Allemagne“, „L‘immigration est la mère de tous les problèmes“? Qui a étendu une main protectrice sur l‘ancien président de l’Office pour la protection de la Constitution, Hans-Georg Maaßen? Il a même continué à le soutenir au lieu de le renvoyer immédiatement quand il a été évident dans quel sens le service fédéral de protection de la constitution avait dévié. N’était-ce pas ce service qui entretenait des réseaux d’indicateurs d’extrême-droite ayant des liens avec l’armée et la police et des indicateurs qui travaillaient dans le cadre du réseau terroriste NSU qui, déjà à l’époque, détenait une liste de personnes à abattre avec des milliers de noms?

Jusqu’aujourd’hui, les crimes NSU ne sont pas complètement élucidés et la vérité restera probablement cachée au public pour toujours, sinon il serait vite évident que la politique était si occupée par son aveuglement à droite et sa lutte acharnée contre la gauche que les circonstances actuelles étaient inévitables.

Comment l’AfD a-t-elle pu propager sa haine des Musulmans à ce point?

Seehofer n’a pas fait grand-chose pour aider à élucider ces crimes. Il est grand temps qu’il tienne sa promesse de protéger les mosquées plus intensément. Qu’en est-il des lois sur les armes à feu, qu’en est-il des commissaires au racisme? Les tireurs sportifs ne devraient-ils pas être soumis à des contrôles beaucoup plus stricts ? Pourquoi le ministère de l’Intérieur n’a-t-il pas ordonné depuis longtemps que l’AfD soit surveillée par l’Office pour la protection de la Constitution, alors que des partis de gauche le sont depuis longtemps? Pourquoi l’AfD a-t-elle pu de plus en plus propager sa haine des Musulmans?

Pas d’excuse de voter pour l’AfD

Je me souviens encore bien de ma participation au débat „Positionen 4“ de Ken Jebsen où je m’étais déjà opposée avec véhémence à l’AfD et à Pegida, ce qui ne m’avait valu que de la haine. Et déjà en 2017, j’avais écrit dans mon commentaire „AfD nicht in den Bundestag, noch ist es Zeit das zu verhindern“ (Pas d’AfD au Parlement fédéral, il est encore temps d’empêcher cela) qu’il n’y a aucune excuse pour les électeurs de voter pour ce parti. En vain!

http://sicht-vom-hochblauen.de/afd-nicht-in-den-bundestag-noch-ist-es-zeit-das-zu-verhindern-einspruch-von-evelyn-hecht-galinski/

https://www.freitag.de/autoren/reyes-carrillo/die-anstalt-und-kenfm-positionen-4

Il est frappant de constater que les attentats commis par des Musulmans sont toujours classés comme „attentats terroristes“. Mais quand un Allemand „de souche“ d’extrême-droite en commet un, il s’agit d’un „coupable isolé, d’un malade mental dérangé“. S’il s’agit d’un drame sanglant familial, chez les Musulmans c’est un „crime d’honneur“, chez les autres, c’est un „crime passionnel“. Si ces différences ne sont pas du racisme, que sont-elles d’autre?

Le massacre de Hanau est, depuis l’attentat à la Fête de la Bière à Munich en 1980, lui aussi commis par des extrémistes de droite, celui qui a fait le plus de victimes et il s’inscrit parfaitemenet dans la série d’attentats d’extrême-droite en Allemagne. L’arrestation de douze hommes accusés de préparer à la fois des massacres dans des mosquées, des assassinats de politiciens et des troubles proches de la guerre civile, a été une lueuer d’espoir.

Le lundi gras, un automobiliste a foncé délibérément dans un défilé de carnaval dans la municipalité de Volkmarsen en Hesse. 61 personnes, dont 20 enfants, ont été blessées, quelques unes grièvement. Le chauffard, un Allemand, a été arrêté et n’était pas encore en état d’être interrogé. La police a émis un mandat d’arrêt pour tentative de meurtre.

Le virus de la haine se propage

Il semble que ce ne soit que le début d’une nouvelle période „brune“. Les partis et les politiciens ainsi que les médias feraient bien de moins s’occuper d’eux-mêmes et plus du virus de la haine et de l’extrémisme de droite croissant. Le lundi gras apporta une nouvelle positive: le FDP n’est plus représenté au parlement de Hambourg: il n’a obtenu que 4,9 % des voix alors que le seuil électoral est de 5 %. Ils s’étaient réjouis trop tôt. Et maintenant, que faire, Monsieur Lindner?

Racoler les voix avec la peur

Les commémorations silencieuses sont des manifestations importantes mais elles ont peu d’effet quand elles deviennent des rituels. Les chars de carnaval incitant à la tolérance sont des intermèdes amusants, surtout quand ils lancent des „bonbons casher“, mais rien de plus. L’AfD qui fait des affaires et gagne des voix d’électeurs avec la haine, ne doit pas être copiée par d’autres partis qui essaient aussi de racoler des voix avec la peur. Il faut étouffer le mal dans l’oeuf!

Beaucoup d’aspects positifs nous distinguent encore de la République de Weimar, L’écrasante majorité de la population considère l’AfD et ses représentants avec mépris et indignation. Mais nous devons constater avec grande inquiétude que l’AfD a beaucoup de sympathisants, en particulier dans les nouveaux États fédérés. La xénophobie et l‘islamophobie y trouvent un terrain fertile, précisément dans ces États où il n’y a pratiquement pas de Musulmans ou d’immigrés. Ce à quoi nous assistons actuellement en Thuringe, grâce aux partis établis comme la CDU et le FDP, devrait nous prouver que ce sont ces partis qui ont, en premier lieu, permis la montée et les intrigues perfides de l’AfD.

La „culture dominante“ et les „valeurs chrétiennes“ attisent les préjugés racistes

Ce sont justement ces partis qui rivalisaient dans ce genre de rhétorique, qui discouraient sur la „culture dominante“, les „valeurs chrétiennes“ et attisaient de cette manière les préjugés racistes. Et il semble que ces deux partis continuent à agir de la sorte – en dépit de toutes les déclarations hypocrites.

L’AfD est-elle compatible avec le Loi fondamentale?

On va de plus en plus à la pêche aux voix avec la peur des étrangers. L’AfD ne s’était-elle pas déjà portée candidate en 2016, en tant que „force contre l’islam“? Alexander Gauland n’a pas été pour rien membre de la CDU pendant quarante ans avant de devenir „Gauleiter“ de l’AfD. Il a qualifié l’islam de „corps étranger“ dans une Allemagne „laïque chrétienne“. De la „fiente d’oiseau“[1] à la „culture dominante“ il n’y a eu qu’un pas qui conduit directement à son collègue Björn Höcke, le chef du parti en Thuringe, un fasciste qui, lors d’une manifestation du mouvement Pegida, a qualifié l’islam de „puissance d’occupation“ à qui on devait refuser l’accès en Europe et en Allemagne. Beatrix von Storch, la vice-présidente du parti de l’AfD et commissaire à l’antisémitisme du parti, a qualifié l’islam „d’idéologie politique“ incompatible avec la Loi fondamentale et a exigé l’interdiction des minarets et des muezzins. Ne devrait-on pas plutôt se poser la question si l’AfD est compatible avec la Loi fondamentale?

Pas de raison d’État allemande pour „l’État juif“!

N’oublions pas non plus que c’est aussi Merkel qui, après son élection, a su ancrer cette politique dans le programme de la CDU, qui a ouvert les frontières aux réfugiés sans consultation préalable et qui a inscrit dans la Constitution allemande la sécurité de „l’État juif“ comme raison d’État allemande. Si son ancien adversaire Merz remporte la course à la présidence de la CDU et à la candidature au poste de chancelier, nous obtiendrons exactement cette „culture dominante BlackRock“ d’un nouveau „dirigeant globalisé“.

Pendant une journée, grève des travailleurs issus de l’immigration ou d’origine turque!

Face aux slogans du genre „L’Allemagne aux Allemands“ je suggère qu’on montre une fois à ces Allemands ce qui adviendrait si tous les travailleurs issus de l’immigration ou d’origine turque cessaient le travail et faisaient la grève pendant une journée! On verrait alors si les racistes de l’AfD continuent d’exiger de renvoyer les réfugiés et les immigrés dans leur pays d’origine.

La relation avec „l’État juif“ témoigne d’un profond mépris pour les valeurs musulmanes

Tous les partis, y compris le SPD, ont en commun leur soutien et leur coopération avec „l’État juif“, à l‘encontre de toutes les valeurs démocratiques, du respect du droit international et du traitement des réfugiés palestiniens en Israël. ainsi que du renvoi des demandeurs d’asile appelés infiltrés. Ce que l’Allemagne se permet avec sa relation à „l’État juif“ est aussi raciste que honteux envers la démocratie et envers les Palestiniens. Et cela concerne aussi, en fin de compte, les Musulmans et montre le profond mépris des valeurs musulmanes par rapport à la soi-disant communauté de valeurs „judéo-chrétiennes“. Mais quand on entend les propos incendiaíres des politiciens de „l’État juif“ on peut, en partie, les assimiler à de l’incitation à la haine. C’est peut-être aussi une raison pour laquelle l’AfD prétend être du côté des Juifs et d’Israël.

Historiquement, nous sommes à nouveau tombés bien bas

Que 75 ans après la libération d’Auschwitz par l’Armée rouge, ce fait historique doive être aussi dissimulé en stylisant les Alliés, et de cette façon, les États-Unis, comme les libérateurs d’Auschwitz, montre à quel point nous sommes historiquement à nouveau tombés bien bas.

Les États-Unis sont-ils vraiment encore une démocratie en laquelle on peut avoir confiance ? Sûrement pas, si on pense à la façon dont Julian Assange est traité. Cela ne concerne pas que lui, le grand lanceur d’alerte, mais aussi la presse et la liberté d’expression. L’Allemagne ferait bien d’exiger la libération d’Assange ou de lui offrir l’asile, tout comme à Edward Snowden.

https://www.deutschlandfunk.de/heribert-prantl-ueber-julian-assange-es-geht-darum-einen.1939.de.html?drn:news_id=1104002

„L’État juif d‘apartheid“ n’est plus, depuis longtemps, ume démocratie

Alors que „l’État juif d’apartheid“ s’est éloigné depuis longtemps de la démocratie dans sa lutte illégale pour l’occupation et la  judaïsation de la Palestine, l’Allemagne reste fidèle à son amitié sans faille avec le régime sioniste. Entre-temps, nous sommes arrivés à une politique qui considère ouvertement l’Iran comme un ennemi à qui on refuse un programme nucléaire alors qu’on soutient amicalement l’Arabie saoudite, belliciste dangereuse au Yemen.

L’Allemagne ne doit pas devenir la métropole de l’islamophobie

Nous devons veiller à ce que l’Allemagne ne devienne pas la métropole de l’islamophobie et qu’avec l’hostilité de ses médias contre la Turquie et sa turcophobie, elle ne prépare pas un terrain fertile sur lequel le graine de la violence raciste d’extrême-droite germe peu à peu. Non, nous ne devons pas perdre de temps à intégrer l’extrême-droite. Les personnes qui votent pour l’AfD sont bornées idéologiquement. C’est elles que nous devons isoler pour les marginaliser et non pas les Musulmans ou les personnes issues de la migration qui ont leur place en Allemagne comme tout démocrate. Les Musulmans sont arrivés depuis longtemps au milieu de la société et nous ne devrions pas laisser les „adeptes de la culture dominante“ ni les „chrétiens-démocrates des valeurs“ décider de leur sort.

Considérons l’immigration et la diversité culturelle comme un enrichissement et déclarons ensemble la guerre au virus de l’islamophobie!

 

 

[1] A. Gauland avait déclaré que Hitler et les nazis n’avaient été qu’une fiente d’oiseau dans un millénaire allemand glorieux

Hinterlasse jetzt einen Kommentar

Kommentar hinterlassen

E-Mail Adresse wird nicht veröffentlicht.


*


%d Bloggern gefällt das: