Sicht vom Hochblauen

Evelyn Hecht-Galinski

Liberons-nous de l`emprise du Lobby israelien! Evelyn Hecht-Galinski Traduction Christiane Reynaud

Libérons-nous de l’emprise du lobby israélien!

Evelyn Hecht-Galinski

Commentaire du 25 octobre 2017

Texte original :

http://sicht-vom-hochblauen.de/befreien-wir-uns-aus-dem-wuergegriff-der-israel-lobby/

Traduction : Christiane Reynaud

 

Il est de plus en plus inquiétant de constater avec quelle intensité la politique allemande et ses représentants s’impliquent dans le soutien de l’occupation juive illégale.

 

La Chancelière « sioniste-chrétienne » Merkel vient d’autoriser personnellement une transaction de sous-marins pour deux milliards d’euros à laquelle nous, les contribuables allemands participerons avec un quart environ, c’est-à-dire à peu près 540 millions d’euros. La justification de cette livraison de trois sous-marins Dolphin que l’on peut équiper d’armes nucléaires ( !) ainsi que de plusieurs navires de guerre en tant que « participation au droit d’exister d’Israël » et « à cause de notre responsabilité historique » est particulièrement scandaleuse et répréhensible. En raison de notre passé, il devrait être de notre responsabilité de nous engager pour une Palestine libre. Ces faits sont-ils compatibles avec l’État de droit allemand et la Loi fondamentale, sans parler des « valeurs chrétiennes » constamment vantées ?

 

D’une part la raison d’État allemande pour la sécurité de « l’État d’occupation Juif » pourrait nous entraîner dans un affrontement entre des soldats allemands avec des armes allemandes et des Palestiniens. D’autre part on aurait pu employer plus judicieusement nos impôts ici en Allemagne pour l’infrastructure, les crèches ou pour aider les enfants ou les réfugiés menacés de pauvreté que pour cette affaire de sous-marins.

 

Que signifie cette ridicule clause de résiliation « au cas où le soupçon d’implications dans des délits  devait se confirmer » dans cette affaire pourrie vu cette histoire de corruption dans laquelle Miki Ganor, le représentant israélien de Thyssen-Krupp, et David Schimron, le cousin et conseiller juridique du Premier Ministre Netanyahou sont mêlés ?

http://www.zeit.de/politik/ausland/2017-07/u-boot-deal-israel-festnahmen-thyssen-krupp-korruption

http://www.spiegel.de/politik/ausland/israel-deutschland-beteiligt-sich-finanziell-an-drei-u-booten-a-1174239.html

 

Avec cette affaire, la Grande Coalition est tombée à nouveau au plus bas dans ses actions au détriment de la Palestine et contre une paix juste dans cette région : Netanyahou et le Président Rivlin étaient intervenus personnellement auprès de Merkel afin d’éviter d’éventuelles objections de la part d’une nouvelle coalition.

 

« L’État Juif » est lui-même l’un des principaux exportateurs d’armes du monde, et il n’y a guère de conflit militaire où les armes de « l’État juif » ne sont pas utilisées, comme c’est actuellement le cas au Myanmar, où le nettoyage ethnique des Rohingyas musulmans se poursuit à l’aide des « super patrouilleurs » israéliens Dvora qui sont équipés de missiles Hellfire et de canons. Alors qu’actuellement une conférence de donateurs contre la misère de des personnes déplacées se tient à Genève – les Nations-Unies s’attendent à un million de réfugiés – « l’État Juif » tire profit de cette misère. Alors qu’UNICEF essaie d’aider les enfants mourant de faim, les Etats-Unis et Israël quittent l’UNICEF.

http://www.zeit.de/news/2017-10/23/fluechtlinge-un-bitten-um-spenden-fuer-rohingya-fluechtlinge-aus-myanmar-23051202

https://deutsch.rt.com/asien/59447-israel-verkaufte-high-tech-waffen-an-myanmar/

 

Alors qu’à cause des armes israéliennes les flux de réfugiés s’amplifient aussi en Afrique, ces réfugiés noirs sont détenus dans des prisons spéciales (Holot) de « l’État juif » ou refoulés dans leur pays d’origine. Les implications criminelles de « l’État Juif » s’étendent dans le monde entier, comme l’un des articles d’exportations les plus affligeants de « l’État Juif ».

http://www.taz.de/!5269686/

 

Si l’accord nucléaire avec l’Iran devait effectivement être résilié à cause du président américain et de son souffleur Netanyahou, la menace que le régime de terreur d’État Juif » fait peser sur la paix mondiale serait à nouveau démontrée. Trump a de nouveau cherché la provocation et à défendre les intérêts de « l’État Juif », une action plus que répréhensible à laquelle la communauté internationale doit absolument et résolument s’opposer. Si cette alliance, en collaboration avec l’Arabie Saoudite et l’Irak, se ligue contre l’Iran sous la direction des Etats-Unis et de « l’État Juif », alors la ligne rouge est franchie. Ils jouent avec le feu là où ils peuvent pour renforcer leur pouvoir et faire tourner leur industrie de l’armement. La question qu’il FAUT se poser est assurément : les armes de destruction massive sont-elles casher, alors que d’autres pays comme l’Iran par exemple qui – comme il faut toujours le rappeler – n’a encore pas déclenché de guerre – se sentent à juste titre menacés et qu’ils n’attendront bien sûr pas leur anéantissement sans bouger. « L’État Juif », le seul État qui pratique une occupation juive illégale et poursuit le nettoyage ethnique de la Palestine dans le but d’un « Grand Israël », ne doit pas être récompensé pour ces crimes. Je ne peux que le répéter constamment, la Shoah ne justifie pas tous les moyens et ce qui était un crime sous les nationaux-socialistes ne doit pas être toléré dans « l’État Juif ».

https://deutsch.rt.com/meinung/59321-was-ist-mit-israels-massenvernichtungswaffen/

http://www.n-tv.de/politik/Wie-Trump-die-Israel-Lobby-umgarnt-article17282841.html

 

Qu’en est-il de l’alliance contre nature entre “ l’État juif “ et le Front Al-Nosra, le rejeton d’Al-Qaïda et donc de l’État Islamique ? Comment est-ce possible que ces faits aient si peu intéressé nos médias ? L’Allemagne de Merkel a accueilli les réfugiés syriens dont la fuite a été engendrée avec l’aide active du régime de Netanyahou et « l’État Juif » a particulièrement causé beaucoup de dégâts en soutenant ces djihadistes contre Assad, ce pourquoi nous devons maintenant TOUS trinquer. Des centaines de djihadistes syriens ont été soignés par des médecins israéliens, à grand renfort de propagande médiatique (alors qu’on refuse cette aide aux Palestiniens du camp de concentration de Gaza et que déjà beaucoup d’eux moururent pitoyablement aux postes de contrôle). Et qu’en est-il de l’EI qui trouve refuge à la frontière d’Israël ? Le problème n’est pas le Hezbollah, c’est „l’État juif occupant“! Je regrette qu’il n’y ait pas de réaction ciblée du gouvernement de Merkel ni d’aucun parti représenté au Parlement allemand (sauf de l’AfD)

http://www.faz.net/aktuell/politik/ausland/wie-israel-in-den-syrischen-buergerkrieg-eingreift-15076939.html

https://deutsch.rt.com/der-nahe-osten/59320-leben-und-leben-lassen-is-israel/

http://www.spiegel.de/politik/ausland/israel-golanhoehen-werden-zur-naechsten-front-a-1014237.html

 

https://deutsch.rt.com/der-nahe-osten/55420-wegen-unterstuetzung-israels-aufstaendische-in-syrien-wechselten-seiten/

 

Lorsque le président  de l’Office fédéral de protection de la constitution Maaßen met en garde contre les „enfants djihadistes“ qui sont « endoctrinés par l’islamisme » et représentent à leur retour en Allemagne un danger pour la société allemande, cela va la peine de se demander pourquoi on n’a jamais mis en garde contre les Allemands juifs et chrétiens qui se sont portés volontaires dans « l’Armée de défense juive » pour ainsi participer aux interventions militaires pour l’occupation illégale de la Palestine. Quand ceux-ci reviennent en Allemagne ils sont bien aussi « endoctrinés par le judaïsme » et répandent le poison de l’occupation illégale en Allemagne. Pourquoi ces faits plus que méprisables ne sont-ils pas un sujet à traiter par la politique du gouvernement allemand alors que les médias allemands en parlent depuis des années ?

http://www.rp-online.de/politik/ausland/deutsche-dienen-in-israelischer-uniform-aid-1.3902854

http://www.faz.net/aktuell/politik/ausland/naher-osten/auslaender-in-israels-armee-dienen-und-sterben-fuer-ein-fremdes-land-13910776.html

 

L’israélisation de l’Allemagne continue à être stimulée quand le soutien légal à la campagne BDS est injustement traité d’antisémitisme. Espérons que nous resterons épargnés de prétentions comme au Texas où les victimes de l’ouragan Harvey qui font une demande d’aide et d’argent pour la reconstruction après les dégâts à leurs biens, doivent fournir une déclaration écrite qu’elles ne boycottent pas Israël et qu’elles ne le feront pas à l’avenir. Texas veut, de cette façon, se présenter comme « unique » et à la pointe des États membres d’Amérique, un élève modèle du lobby israélien ! Déjà en 2016, après une rencontre entre le gouverneur républicain Abott et Netanyahou, une loi a été adoptée au Texas pour sanctionner les entreprises en cas de contacts d’affaires avec l’Iran, d’ailleurs aussi avec une large majorité des démocrates. Un processus incroyable qui devrait nous faire prendre conscience de ce qui nous attend avec la « Trumpétisation et l’israélisation » si cet ouragan du lobby israélien traverse l’Atlantique jusqu’à nous, les terribles écoulements nous ont déjà atteints.

https://www.tachles.ch/news/print/texas-bestraft-israel-boykott-von-hurrikan-betroffenen

 

Cela m’amène à une conclusion adéquate, à un voyage qui a conduit la Présidente du Conseil fédéral en exercice et Première ministre sociale-démocrate du Rhénanie-Palatinat Dreyer (jusqu’au 1er novembre, ensuite c’est le tour de la personne suivante qui a « de la compréhension pour Israël », le maire-gouverneur social-démocrate de Berlin, Müller) dans « l’État Juif ». Dreyer qui se sent « personnellement » liée à Israël, a placé le voyage sous la devise « Vivre l’amitié – cultiver le partenariat ». Elle ne voulait pas de confrontation pendant ce voyage, donc, après les expériences de son collègue du parti et encore Ministre des Affaires étrangères Gabriel, il n’y a pas de rencontre avec des critiques du gouvernement. Dans sa déclaration avant son départ, elle trouva des mots « empathiques » pour « l’État Juif » : « Après l’entrée de l’AfD au Parlement, il m’importe beaucoup de signaler immédiatement à nos partenaires en Israël que ceux qui portent une responsabilité en République fédérale continuent de rester sans réserve à leurs côtés. En outre la sécurité d’Israël fait partie de la raison d’État » Fin de citation ! On n’en croit pas ses yeux car c’est bien connu que l’AfD est du côté des Juifs comme elle l’assure toujours. Dreyer a été surprise de constater lors de son entretien avec Netanyahou qu’il voyait l’entrée de l’AfD au Parlement avec une « étonnante sérénité ». Mme Dreyer est-elle atteinte de cécité, n’a-t-elle vraiment pas remarqué que les partis racistes d’extrême-droite s’entendaient très bien avec « l’État Juif » car ils avaient les mêmes buts ? Mme Dreyer, en tant que représentante de l’Allemagne, devrait plutôt se demander pourquoi et comment les positions sur Israël se ressemblent tant. Il semble que Dreyer n’a pas voulu non plus de discussion  avec Netanyahou au sujet de la « restriction du travail des organisations non-gouvernementales », pour « des raisons de temps », parait-il. Dommage que Dreyer ait soutenu si partialement la « continuité » dans la politique étrangère et se soit contentée des formules bien connues de Netanyahou comme «  la solution à deux États » mais seulement sous contrôle militaire d’Israël entre la Méditerranée et le Jourdain et qu’elle se soit laissé prendre par « l’offensive de charme » de Netanyahou. . Il a également loué la bonne coopération avec l’Allemagne dans le domaine des armements, comme si c’était un miracle pour ces cadeaux des contribuables allemands. Avec ce genre de continuité, la représentante allemande poursuit le mépris du droit international par « l’État Juif » et se rend aussi gravement coupable de l’occupation illégale de la Palestine. Comment les représentants palestiniens ont-ils pris cela quand ici les médias rapportent que Dreyer rend visite à un « pays déchiré », Israël et la « Judée » ? Non, la présidente du Conseil fédérale a rendu visite à la Palestine, un pays occupé !

http://www.rheinpfalz.de/nachrichten/politik/artikel/dreyer-will-auf-israel-reise-keine-konfrontation/

https://www.rheinpfalz.de/lokal/artikel/dreyer-sichert-netanyahu-kontinuitaet-in-aussenpolitik-zu/

http://www.wiesbadener-kurier.de/politik/hessen/nach-israel-und-judaea-bundesratspraesidentin-dreyer-besucht-ein-zerrissenes-land_18270243.htm

 

Ainsi se referme le cercle désastreux de la politique allemande pour les conditions d’existence et la protection d’Israël par le nettoyage ethnique de la Palestine. Nous ne le voulons pas mais on ne nous demande pas notre avis, au contraire nous n’avons que le devoir de payer. Le gouvernement de Merkel n’a pas attendu pour rien que les élections soient passées avant d’autoriser la vente des sous-marins !

 

Libérons-nous de l’emprise du lobby israélien!

 

 

Hinterlasse jetzt einen Kommentar

Kommentar hinterlassen

E-Mail Adresse wird nicht veröffentlicht.


*


%d Bloggern gefällt das: